Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider
Sa vie son oeuvre

Louis II et le théâtre

Son oeuvre

Chapitre 7

Louis II et le théâtre

theatre

 Théâtre de la cour à Munich, XIXème siècle.


Les représentations privées peuvent largement être considérées comme une création du roi de Bavière. Elles virent le jour en 1874 car Louis, amoureux de l’histoire et de la mise en scène, souhaitait pouvoir assister à des pièces de son choix, surtout centrées sur la monarchie française. D’autre part, passionné de théâtre et se donnant tout entier à son rêve, Louis ne supportait plus d’être sans cesse dévisagé par les spectateurs durant les représentations publiques.

Ces pièces constituaient pour le roi pratiquement le seul attrait de son séjour obligatoire à Munich. C’est lui qui en commandait le canevas et dirigeait la mise en scène. Il assistait aux répétitions, jouant parfois lui-même le rôle de souffleur et de phonéticien pour les rôles en français. Il confiait le soin à des auteurs, comme Karl von Heigel, de rédiger la pièce dont il avait lui même fourni la trame.

Pour la culture théâtrale de son pays, Louis fit traduire tout Shakespeare en allemand afin de populariser et de diffuser plus largement les grandes œuvres classiques. Il fit également la gloire de certains acteurs, comme Joseph Kainz qu’il découvrit en 1881, lors d’une représentation de Marion Delorme de Hugo. Il l’invita au Linderhof et le fit jongler avec tout son répertoire ! Ils partirent ensuite en Suisse, Louis soumettant l’acteur à une véritable initiation théâtrale, en cadre naturel, du rôle de Melchtal dans le Guillaume Tell de Schiller. Ayant déçu Louis en n’étant pas l’ami idéal souhaité, Kainz fut malgré tout soutenu par le roi dans sa carrière. Il fut le plus grand acteur de son temps.

© Copyright 2015 Elisabeth Fontaine-Bachelier

1 888 réponses à Louis II et le théâtre