Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider
Sa vie son oeuvre

Les choses vont-elles changer ?

Aujourd’hui

Chapitre 6

Les choses vont-elles changer ?

muse

Louis II en 1867, photographie de Joseph Albert.


 Le 21ème siècle  verra t-il enfin la réhabilitation historique du roi de Bavière ? Les spécialistes l’espèrent fortement car les éléments probants sont aujourd’hui légion. Il est grand temps de mettre un terme à une légende fausse et préjudiciable. Il ne tient qu’au public de faire le premier pas en direction du vrai Louis en lisant une littérature sérieuse qui n’a rien à voir avec la chronique mondaine, largement diffusée dans les grandes librairies et par les médias.

Louis II a plus que largement mérité d’être enfin reconnu et compris à sa juste valeur.  Il existe un poème de Charles Baudelaire intitulé La Beauté, qui n’a certes pas été écrit pour Louis, mais dont le contenu  semble constituer un miroir idéal et particulièrement frappant pour saisir l’essence même de ce qu’a pu être à la fois la personnalité du roi de Bavière et sa quête de l’Absolu :

                                             

La Beauté

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,

Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour,

Est fait pour inspirer au poëte un amour

Eternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l’azur comme un sphinx incompris;

J’unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes;

Je hais le mouvement qui déplace les lignes,

Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poëtes devant mes grandes attitudes,

Que j’ai l’air d’emprunter aux plus fiers monuments,

Consumeront leurs jours en d’austères études;

Car j’ai, pour fasciner ces dociles amants,

De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :

Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !

© copyright 2015 Elisabeth Fontaine-Bachelier

1 961 réponses à Les choses vont-elles changer ?